Menu

Fondation LUMA

À propos de la Fondation LUMA et de LUMA Arles

Maja Hoffman a créé la Fondation LUMA en 2004 dans le but de soutenir les travaux d’artistes novateurs indépendants et d’institutions actives dans le domaine des arts visuels, de la photographie, de l’édition, des films documentaires et du multimédia. Basé à l’origine en Suisse et conçu comme un outil de création pour les multiples initiatives de Maja Hoffmann, la Fondation LUMA produit, soutient et participe à des projets artistiques exigeants qui œuvrent à une meilleure compréhension des problèmes liés à l’environnement, aux droits de l’homme, à l’éducation et à la culture.

En 2013, Maja Hoffmann a lancé LUMA Arles afin de concevoir, développer et gérer le Parc des Ateliers, une vaste friche industrielle située dans la ville d’Arles. Installé à proximité immédiate de sites romains et romans inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Parc des Ateliers constitue le principal centre culturel rassemblant les diverses activités de la Fondation LUMA.

LUMA Arles est un centre d’art contemporain expérimental où artistes, chercheurs et créateurs dans différents domaines collaborent pour créer des expositions et projets pluridisciplinaires. Basé dans le Parc des Ateliers – un site de 6,5 hectares autrefois occupé par des ateliers ferroviaires bâtis au milieu du 19ème siècle – LUMA Arles comprend un centre ressource conçu par l’architecte Frank Gehry ; des bâtiments industriels dont la réhabilitation a été confiée au cabinet Selldorf Architects ; et enfin un parc public dessiné par l’architecte paysagiste Bas Smets.


Chaque année, le Parc des Ateliers accueille des expositions et des projets tout en poursuivant la réhabilitation de ses bâtiments et en rendant accessible au public un nombre croissant de vastes espaces d’exposition et de programmation. La tour de Frank Gehry, le bâtiment principal du site, ouvrira par étapes à partir de la fin de l’année 2018. Le travail de réhabilitation et d’expansion du Parc des Ateliers est mené sous l’égide de Maja Hoffmann, en étroite collaboration avec le Core Group de LUMA Arles (Tom Eccles, Liam Gillick, Hans Ulrich Obrist, Philippe Parreno et Beatrix Ruf), qui, par roulement, présente un programme occupant les espaces d’ores et déjà ouverts du site – la Grande Halle, Les Forges et la Mécanique Générale.

Parmi les projets récents produits par la Fondation LUMA pour LUMA Arles :
 Systematically Open? Nouvelles formes de production de l’image contemporaine (2016) ; Impondérable : Les Archives de Tony Oursler (2015) ; Frank Gehry : les Chroniques de Solaris (2014) ; Wolfgang Tillmans : Neue Welt (2013) ; Vers la lune en passant par la plage (2012) ; Doug Aitken: Altered Earth (2012) ; How Soon is Now (2010) et les colloques Comment pensent les institutions (2016) ; La crue des droits (2013) et The Human Snapshot (2011).

Plus d’informations sur luma-arles.org